Publié le : 21 novembre 20226 mins de lecture

L’hiver est à nos portes et avec la baisse des températures , il est temps de songer à couvrir nos montures. La structure du cheval a été faite pour résister à de nombreuses intempéries. Il dispose effectivement d’une masse graisseuse importante, d’un poil épais et d’une musculature imposante. Mais malgré tout, il arrive que celui-ci ne supporte pas aux chocs thermiques, surtout en hiver. Pour le protéger, il est donc nécessaire de lui faire porter une couverture. Mais comment justement choisir la bonne couverture pour chevaux ? Pour vous aider, voici quelques conseils pratiques.

Choisir la couverture, en fonction de son type et de son utilité

Pour bien choisir la couverture adaptée à votre cheval, vous devez avant tout tenir compte de son type et de ses utilités. On distingue justement plusieurs sortes de couverture pour chevaux qui peuvent être classés en deux catégories : les couvertures intérieures et les couvertures extérieures.

Comme son nom l’indique, la couverture intérieure est faite pour protéger le cheval à l’intérieur d’une écurie ou d’un box. Elle se caractérise surtout par une texture légère pour assurer le confort du cheval. Un tissu inférieur à 400 deniers suffit souvent pour ce genre de couverture. Elle est également équipée d’un padd de garrot pour protéger le cheval contre les frottements, ainsi que de sangles croisées et de courroies de cuisse.

Quant à la couverture extérieure, elle est surtout utilisée pour les balades et les sorties en plein air. Elle doit alors être fabriquée à partir d’un tissu plus résistant et surtout étanche (pour remédier à la pluie). Aujourd’hui, on distingue notamment plusieurs marques qui proposent ce genre de modèle, mais la couverture Kentucky d’extérieur reste parmi les meilleures en termes de qualité. N’hésitez pas à consulter leur site pour trouver une couverture Kentucky imperméable.

Choisir la couverture, en fonction de la morphologie du cheval

Le second critère pour choisir la couverture du cheval est sa morphologie. Tout comme les humains, les chevaux n’ont pas forcément les mêmes tailles, les mêmes poids et les mêmes mensurations. Alors, pour éviter l’inconfort du cheval, il ne faut surtout pas négliger ce point.

Les gens ont souvent tendance à penser que la toise du cheval suffit pour définir la taille idéale de la couverture. Et pourtant, ce n’est pas toujours vrai. Pour la connaître, il faut entamer une nouvelle mesure. Vous allez, de ce fait, mesurer le dos de votre cheval, en partant du garrot jusqu’à la pointe de la queue. Vous allez également mesurer le milieu du poitrail et le derrière de la cuisse pour pouvoir déterminer la longueur totale.

Après avoir obtenu les bonnes mesures, vous pouvez vous référer aux guides des tailles des marques. Par exemple, si votre cheval a une longueur totale de 190 cm, alors vous devez choisir une couverture de 195 cm environ. Faites attention à certaines marques, car elles peuvent vous présenter des mesures qui ne sont pas exactes. Pour éviter ce problème, n’achetez que les couvertures issues des marques connues comme la couverture Kentucky, par exemple.

Choisir la couverture en fonction des conditions de vie du cheval

Vous devez également tenir compte des conditions de vie du cheval, lorsque vous choisissez sa couverture. Pour cela, il y a certains paramètres à respecter : son âge, la météo dans son lieu d’élevage et l’épaisseur de ses poils.

Sachez que plus le cheval est âgé, plus il supporte mal les variations de température et les intempéries. Il aura donc besoin d’une couverture qui soit plus épaisse avec un bon grammage.

De même, vous devez tenir compte de la météo habituelle du lieu d’élevage. Si la température est en général de 10 à 15°, alors une couverture légère de type écurie ou polaire suffit. Si la température est en dessous de -0°, alors il faut absolument une couverture épaisse, par exemple, une couverture Kentucky d’extérieur.

Enfin, vous devez vérifier si le cheval est tondu ou non. Il arrive effectivement qu’on tonde les chevaux pour des raisons pratiques et de santé. Et lorsque ce dernier est tondu, il est évident qu’il résiste moins aux intempéries extérieures. Si votre cheval est tondu, vous devez donc choisir des couvertures épaisses.

Choisir la couverture en fonction de la qualité de ses tissus

Vous devez aussi vérifier la qualité des tissus qui composent la couverture.

Pour l’extérieur, préférez les modèles en nylon, en polypropylène ou en polyester de 210 à 1800 deniers. Ces derniers assurent une meilleure résistance et ainsi une meilleure protection contre le froid. En plus, elles sont généralement imperméables, ce qui est très pratique lorsqu’il pleut. Enfin, elles ont une bonne respirabilité. Le cheval peut donc se couvrir en tout confort.

Pour la matelassure, favorisez les fibres de polyester entre 100 à 400 g au m2. Cela assurera une meilleure protection contre le froid.

Pour terminer, choisissez une doublure de type polycoton. Ce dernier se lave facilement. Elle est également durable, c’est-à-dire qu’elle ne s’use pas facilement. Et pourtant, son prix est plus ou moins abordable.