Quels soins apporter aux dents de votre cheval ?

Pour maintenir votre cheval en bonne santé, il est essentiel que vous preniez soin de ses dents. Vous devez avant toute chose pouvoir identifier les signes d’une dentition en mauvais état. Aussi, il est essentiel que vous compreniez le fonctionnement des dents de votre animal. Par la suite, il est important que vous sachiez quoi faire pour y remédier.

Ce qu’il faut savoir sur les dents du cheval

Tout d’abord, sachez que les dents de votre cheval ne cessent de pousser toute sa vie. Cela peut être étonnant, mais c’est comme le cas des lapins. Chaque année, ses dents grandissent allant de 1 à 4 millimètres, ce qui est infime.

Bien qu’un cheval ne rumine pas, il broute la majorité de son temps (jusqu’à 19 heures par jour). Chez cet animal, la première étape de la digestion commence par ses dents. Elles l’aident à broyer correctement les aliments et ainsi bénéficier de tous ses nutriments et ses vitamines.

En cas de mauvaise mastication, votre cheval n’aura pas la possibilité d’ingérer les apports énergétiques des aliments. Ses besoins ne seront donc pas comblés.

Quels sont les signes d’une mauvaise dentition chez un cheval ?

Pour prendre soin des dents de votre cheval, il est indispensable que vous repériez les signes alarmants sur leur état :

– Votre cheval devient agressif quand vous voulez faire un travail au mors avec lui

– Vous constatez des blessures ou des saignements au niveau de sa bouche

– Votre cheval ne mange pas comme d’habitude et il maigrit

– Vous remarquez dans ses crottins des aliments non digérés

– L’haleine de votre cheval est désagréable et il salive anormalement

– Votre animal crache régulièrement les boulettes de fourrage prémachées qu’il a gardées entre ses dents

Il n’est pas rare que les problèmes dentaires de votre cheval soient dus aux surdents. Cela arrive quand ses dents ne s’usent pas uniformément entraînant ainsi des irrégularités. Ces dernières se présentent lorsque ses mâchoires se sont mal formées ou la mastication est trop insuffisante (alimentation faible en fourrage).

Que faire pour prendre soin des dents de son cheval ?

Une examination annuelle d’un dentiste équin est indispensable pour prévenir les affections dentaires de votre cheval. Ainsi, il limera les surdents s’il y en a et il vérifiera également la présence d’éventuelles blessures ou infections qui pourraient gêner votre animal.

Il est préférable de faire une première consultation avant le débourrage de votre cheval. C’est après cela qu’on vous recommande d’effectuer une visite de contrôle une fois par an.

Achat d’équipement de chevaux et de cavaliers en ligne
3 conseils pour bien laver votre cheval