Publié le : 29 août 20225 mins de lecture

La gestion des déchets dans une écurie est importante. Pourquoi ? Cela permet aux chevaux d’avoir un habitat propre et bien entretenu pour assurer leur bien-être. Vous pouvez aussi en tirer des bénéfices en transformant le fumier en énergie ou en engrais. Vous devez alors trouver un bon moyen pour bien gérer tous les types de déchets. Dans cet article, vous en apprendrez plus sur les moyens de gestion du début jusqu’à la fin. 

Une infrastructure adéquate

En quoi l’infrastructure de votre écurie aide-t-elle dans les gestions de déchets produits par les chevaux ? En effet, ce n’est pas trop évident pour tous, mais l’aménagement d’une écurie active facilite la gestion des déchets. Pourquoi ? Vous savez tous que si vous voulez tirer du profit sur les fumiers, vous devez en collecter une quantité adéquate. Si vos chevaux se trouvent dans un grand pâturage, cela ne sera pas facile. Mais dans une écurie active, chaque cheval possède un enclos assez grand d’une surface de 10 m2 environ. Il sera donc plus facile de collecter les fumiers. De plus, ce genre d’écurie apporte un espace de vie pour les chevaux : le confort et la stabilisation des sols sont parfaits grâce à l’utilisation des ecoraster, sans oublier que les enclos sont équipés un bon système d’alimentation et de breuvage. Dans chaque enclos, il y a aussi une litière pour obtenir du fumier de qualité.  Si l’envie de vous lancer dans une carrière équestre vous vient à l’esprit, vous pouvez en apprendre plus sur l’élevage des chevaux, mais surtout sur la construction d’une écurie. Pour cela, vous pouvez trouver des informations sur divers sites internet. Vous y trouverez des offres pour les formations nécessaires. Pour ceux qui ont besoin d’aides dans la gestion des déchets, vous pouvez aussi trouver des conseils qui vous seront très utiles. Surtout ceux qui ont une ecurie extérieur.

La transformation des déchets 

Le fumier peut servir comme source d’énergie si vous savez comment l’exploiter. La méthanisation par exemple, elle vous permet d’obtenir un biogaz qui contient du méthane. Cela consiste en une digestion anaérobie du fumier dans un digesteur. Le méthane dégagé par cette réaction alimente un moteur dans le but de produire de l’énergie comme la chaleur et l’électricité. Il est aussi possible d’utiliser le fumier comme engrais dans le secteur agricole. En effet, grâce à sa richesse en micro-organismes et en la matière organique qui sert de litière, le fumier améliore la qualité du sol. Il apporte aussi des nutriments nécessaires au développement des plantes. Vous pouvez donc en tirer un grand bénéfice puisque c’est l’un des meilleurs alliés de l’agriculture. Vous devez juste vous assurer de la qualité du fumier. Pour cela, vous devez faire attention à l’alimentation de vos chevaux, surtout s’ils prennent un traitement antibiotique. 

Faire le tri des déchets

Les fumiers ne sont pas les uniques déchets produits par les chevaux dans une écurie. Vous devez alors procéder à un tri des déchets pour une gestion efficace. Préparez un mode de triage selon les recyclables et ceux à éliminer en installant des poubelles. Les déchets vétérinaires surtout (ciseaux, aiguilles…), ils doivent être bien triés pour assurer votre sécurité, ainsi que celle de vos chevaux. Les boîtes jaunes sont faites pour cela. Vous pouvez faire appel à des organismes pour les collecter. Les ficelles qui servent à attacher les pailles des chevaux sont aussi recyclables. Il est interdit de les brûler. Des coopératives se chargent de la collecte de ce genre de déchets recyclables. Pour plus d’informations concernant le mode de triage et les déchets à recycler, vous pouvez vous renseigner sur des sites spécialisés dans le tri de déchets équins.