Comment bien choisir sa selle ?

La selle est un accessoire indispensable pour assurer la stabilité et la décontraction du cavalier comme de son cheval. De ce fait, le choix de selle nécessite donc une sérieuse réflexion et dépend de nombreux critères. A travers cet article, vous allez découvrir les clés pour bien choisir une selle d’équitation.

Une selle d’équitation : pour quelle discipline ?

Il existe plusieurs types de selle, mais le premier critère pour le choix de selle est de définir la discipline que vous pratiquez. Si vous n’êtes pas fixé sur une seule discipline, le siège large et semi-creux de la selle polyvalente est idéal pour rendre agréable votre promenade, elle vous permet également de franchir facilement des obstacles. Or, si vous pratiquez majoritairement du saut d’obstacle, une selle d’obstacle vous permettra d’avoir une parfaite liberté de mouvement. Quant à la selle de dressage, comme son nom l’indique, elle est destinée aux personnes pratiquant exclusivement du dressage, car elle permet de favoriser le contact entre le cavalier et le cheval. Enfin, si vous êtes adepte de randonnée, la selle d’extérieur assurera votre confort comme celui de votre cheval.

Une selle d’équitation : comment choisir la bonne taille ?

Le choix de selle s’effectue d’une part en fonction de la forme du garrot du cheval, mais d’autre part, il existe une norme internationale selon la taille du cavalier. Les bardettes sont plus adaptés aux enfants de moins de 9 ans. La taille 15 convient mieux pour un cavalier mince de 10 ans. Pour les personnes de petite taille ou qui mesurent moins de 1m55, la taille 16,5 sera plus convenable. Or, la taille 17,5 est plus adaptée aux personnes adultes de corpulence normale mesurant jusqu’à 1m75. Enfin, la taille 18 est destinée pour les personnes robustes de grande taille et de corpulence plus vigoureuse.

Une selle d’équitation : quelle matière choisir ?

Le dernier critère pour le choix de selle consiste à définir la matière à laquelle est fabriquée la selle. D’une part, la selle synthétique s’avère plus commode pour les femmes et les enfants, car elle est plus légère. En outre, un coup d’éponge humide suffit pour la nettoyer, et elle se sèche rapidement, cela vous permettra de l’utiliser à n’importe quel moment. D’autre part, la selle en cuir est plus convenable au pratiquant intensif de l’équitation, car elle limite les altérations. Elle vous assurera un style plus élégant. Néanmoins, elle doit être entretenue régulièrement et attentivement pour garder sa praticité.

3 conseils pour bien choisir son casque ou sa bombe
Quelle cravache choisir pour du dressage ?