3 conseils pour bien laver votre cheval

Laver un cheval semble facile, mais quelques techniques doivent être prises en compte si vous souhaitez y parvenir correctement. Comme tout être vivant, votre cheval apprécie une bonne douche hygiénique et rafraîchissante.

L’utilité de bien entretenir votre cheval

La douche et l’entretien sont meilleurs lorsqu’ils sont réalisés durant les beaux jours. Votre animal pourra s’exposer au soleil après son bain. Un bon coup de jet d’eau ne suffit pas pour donner de l’allure à votre animal. Contrairement à d’autres animaux, votre cheval demande quelques attentions particulières. Outre un box propre et une alimentation saine, il exige également des sabots soignés, une belle crinière, etc. Il pourra ainsi affronter son quotidien sans problème et satisfaire vos besoins.

Les techniques de lavage de cheval

Brossez la crinière et la queue avant d’entamer le shampooing spécial pour chevaux. Versez-en dans un seau et ajoutez-y un peu d’eau tiède. Mouillez votre animal avec un jet (sans pression et en commençant par les membres de préférence), puis saisissez une éponge. Étalez le shampooing vigoureusement en ajoutant de l’eau progressivement. N’oubliez pas le ventre ainsi que l’intérieur des cuisses. Assurez-vous de ne pas diriger le jet et le shampooing sur le visage de votre animal. Vous pouvez passer l’éponge sur son visage mais de manière délicate. Rincez votre cheval pour dégager le shampooing après avoir frotté un peu partout (y compris sa queue), puis essuyer son corps avant qu’il aille se sécher au soleil.

Les équipements de lavage de cheval

Le toilettage de cheval nécessite l’utilisation d’outils adaptés. L’étrille, outil en plastique ou en caoutchouc équipé de courtes dents sur le côté, vous permet de frotter votre cheval délicatement en mouvement circulaire. Il déloge facilement la saleté et stimule la peau de votre cheval pour produire des huiles essentielles. La brosse à poil dur, plus raide, permet d’enlever la saleté, les poils indésirables et les matériaux que l’étrille a pu remuer. L’utilisation de la brosse se fait selon le sens du poil. Les mouvements s’effectuent tel de petits coups de pinceau (d’avant en arrière). Préférez les brosses rigides en soie naturelle. Elles s’usent rapidement, mais sont efficaces et n’engendrent pas de douleur au passage. Une brosse à poil doux est aussi conseillée pour dégager les particules fines sur les poils. Une serviette sert à sécher votre animal, à vernir son pelage et à enlever la transpiration. Le cure-pied vous permet de nettoyer les sabots du cheval.

Achat d’équipement de chevaux et de cavaliers en ligne
Quels soins apporter aux dents de votre cheval ?